Accueil > Ressources pédagogiques > Education musicale > Textes et repères > PROGRAMME ET AIDES A LA PROGRAMMATION

PROGRAMME ET AIDES A LA PROGRAMMATION

lundi 11 janvier 2016, par CPD Education musicale.

Les programmes de 2015 : ce qui change en éducation musicale.
Des outils pour une mise en oeuvre en classe.

LA PLACE DE L’EDUCATION MUSICALE DANS LE NOUVEAU SOCLE COMMUN

L’introduction du terme de culture dans l’énoncé du socle commun démontre la volonté d’offrir à chaque élève un parcours artistique et culturel de qualité (PEAC).
Si les disciplines artistiques s’inscrivent naturellement dans le domaine 5 : « Les représentations du monde et l’activité humaine », leur enjeu est fortement souligné dans les 4 autres domaines.

Domaine 1 : Les langages pour penser et communiquer
La mise en place d’activités artistiques permet de renforcer la construction du langage oral et écrit. Les nouveaux programmes font des propositions précises de liens entre éducation musicale et maîtrise de la langue.
Comprendre, s’exprimer, communiquer en utilisant les langages des arts devient une compétence clairement définie.

Domaine 2 : Les méthodes et les outils pour apprendre
Vivre un projet d’éducation artistique et culturel permet à l’élève de construire des compétences et des connaissances pour chaque item de ce domaine : organisation de son travail personnel ; coopération pour la réalisation du projet ; utilisation des outils numériques dans la recherche et le traitement des informations mais également dans l’échange, la communication, la diffusion de l’information.

Domaine 3 : La formation de la personne et du citoyen
Les pratiques collectives propres à l’éducation musicale, sont par nature des vecteurs d’engagement de l’individu dans le groupe, de conquête de l’autonomie et de respect de règles communes. Elles offrent des situations concrètes pour exprimer un jugement, ses sentiments et ses émotions en utilisant un vocabulaire précis, coopérer et faire preuve de responsabilité vis-à-vis d’autrui.

Domaine 4 : Les systèmes naturels et les systèmes techniques
Certains projets en éducation musicale, peuvent faire appel à une démarche scientifique en particulier les créations sonores, avec l’utilisation des nouvelles technologies.

Domaine 5 : Les représentations du monde et l’activité humaine.
L’éducation musicale trouve nécessairement sa place dans ce domaine puisqu’il « initie à la diversité des expériences humaines et des formes qu’elles prennent : …, les diverses cultures, les systèmes de pensée et de conviction, l’art et les œuvres,… »
« Ce domaine vise également à développer des capacités d’imagination, de conception, d’action…ainsi que le goût des pratiques artistiques.

Pour télécharger l’intégralité du texte : Nouveau socle commun sept 2016


A L’ECOLE MATERNELLE

Les textes
L’éducation musicale est constitutive du domaine 3 « Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques »
Le fait qu’elle porte l’intitulé d’« Univers sonores », souligne particulièrement son enjeu : permettre aux élèves de découvrir et d’appréhender la richesse et la diversité du monde sonore qui nous entoure, de la vie sonore environnante à la musique et aux grandes œuvres du patrimoine culturel.

Elle repose sur 3 piliers :
• les activités vocales ;
• les activités d’exploration sonore (instruments, percussions corporelles) ;
• les activités d’écoute.

Les attendus de fin de cycle
• Etre capable de mémoriser un répertoire varié de comptines et de chansons, et de les interpréter de manière expressive.
• Etre capable de jouer avec sa voix.
• Etre capable de repérer et de reproduire des formules rythmiques simples (avec des instruments ou corporellement).
• Etre capable de parler d’un extrait musical et exprimer son ressenti en utilisant un vocabulaire adapté.
• Etre capable de proposer des solutions en situation de projet, de création.

Ce qui change

  • Les activités d’écoute et de production (vocales, instrumentales) sont interdépendantes. Il s’agit d’enrichir les possibilités de création et l’imaginaire musical, en les confrontant à la diversité des univers musicaux.
  • L’exploration de la voix est ludique. On évoque ici l’ensemble des jeux vocaux qui favorisent le plaisir et l’exploration vocale.
  • Les séances de chant et de travail vocal ne doivent pas réunir un trop grand nombre d’élèves pour pouvoir permettre l’exploration et la recherche de précision.
  • Les pratiques d’écoute font l’objet de temps spécifiques ritualisés, évolutifs dans leur durée.
  • L’accent est mis sur les situations d’exploration de différents corps sonores (objets du quotidien, percussions corporelles…) et l’importance du geste inducteur de son.

Des outils à télécharger
Le texte du BO du 26 mars 2015 (extrait Univers sonores)

Proposition d’un répertoire de compétences en éducation musicale à travailler à l’école maternelle

Aide à la programmation univers sonores C1

LES PROGRAMMES POUR LE CYCLE 2

Les textes
L’éducation musicale relève avec les arts plastiques et visuels des enseignements artistiques auxquels 72h00 d’enseignement annuel sont attribuées.
Dans le cadre d’une pédagogie de projet interdisciplinaire, les enseignements artistiques s’articulent aisément avec d’autres enseignements.
Ils sont le fondement, au sein de l’école, du parcours d’éducation artistique et culturelle de chaque élève, contribuant aux trois champs d’action constitutifs : rencontres, pratiques et connaissances.
L’éducation musicale développe deux grands champs de compétences interdépendants : la perception et la production.

Elle repose sur 4 piliers :
• la voix et le chant ;
• l’écoute ;
• l’exploration sonore ;
• l’échange et le partage de ses émotions, de son ressenti.

Les attendus de fin de cycle
• Expérimenter sa voix parlée et chantée, explorer ses paramètres, la mobiliser au bénéfice d’une reproduction expressive.
• Connaitre et mettre en œuvre les conditions d’une écoute attentive et précise.
• Imaginer des organisations simples ; créer des sons et maitriser leur succession.
• Exprimer sa sensibilité et exercer son esprit critique tout en respectant les gouts et points de vue de chacun.

Ce qui change

  • L’accent est mis sur la créativité, l’inventivité, la participation active des élèves.
  • Les activités vocales sont envisagées au travers du chant mais également au travers d’activités d’exploration et de création vocales (jeux vocaux).
  • Les écoutes proposées font l’objet d’un travail de description, de comparaison (identification d’éléments sonores, représentations graphiques…).
  • L’exploration sonore est encouragée (exploration vocale, utilisation d’objets sonores…).
  • Les échanges, les partage des émotions et des ressentis sont favorisés.

Des outils à télécharger
Extrait du programme du Cycle 2 - Education Musicale

Répertoire des compétences et connaissances en éducation musicale à travailler en cycle 2

LES PROGRAMMES POUR LE CYCLE 3

Les textes

L’éducation musicale relève avec les arts plastiques et visuels des enseignements artistiques auxquels 72 h 00 d’enseignement annuel sont attribuées.
La sensibilité, l’expression et la culture artistiques sont les moyens et les finalités de ces enseignements.
Dans le cadre d’une pédagogie de projet interdisciplinaire, les enseignements artistiques et l’histoire des arts sont le fondement, au sein de l’école, du parcours d’éducation artistique et culturelle de chaque élève, contribuant aux trois champs d’action constitutifs : rencontres, pratiques et connaissances.
L’éducation musicale développe deux grands champs de compétences interdépendants : la perception et la production.

Elle repose sur 4 piliers :
• la voix et le chant ;
• l’écoute ;
• l’exploration sonore ;
• l’échange et le partage de ses émotions, de son ressenti.

Les attendus de fin de cycle
• Identifier, choisir et mobiliser les techniques vocales et corporelles au service du sens et de l’expression.
• Mettre en lien des caractéristiques musicales d’œuvres différentes, les nommer et les présenter en lien avec d’autres œuvres et d’autres savoirs construits par les enseignements (histoire, géographie, français, sciences etc.).
• Explorer les sons de la voix et de son environnement, imaginer des utilisations musicales, créer des organisations dans le temps d’un ensemble de sons sélectionnés.
• Développer sa sensibilité, son esprit critique et s’enrichir de la diversité des goûts personnels et des esthétiques.

Ce qui change

  • L’accent est mis sur la créativité, l’inventivité, la participation active des élèves.
  • Les activités vocales sont envisagées au travers de l’interprétation de chants mais également au travers d’activités d’exploration et de création vocales (jeux vocaux).
  • Les écoutes proposées font l’objet d’un travail d’analyse qui mobilise des connaissances déjà construites (identification d’éléments sonores, comparaison, représentations graphiques…).
  • L’exploration et la création sonore sont encouragées grâce à l’utilisation du numérique notamment.
  • Les échanges argumentés sont favorisés..
  • Des outils à télécharger

Extrait du programme du Cycle 3 - Education Musicale

Répertoire de compétences et de connaissances en éducation musicale à travailler en cycle 3